mardi 17 janvier 2017

Nature morte

Au fond de l'impasse, une bibliothèque ?
Non, une simple porte de chêne. Derrière un escalier aveugle aux contremarches usées. A l'étage, une autre entrée.  L'étroit corridor que dessert  cette porte est finement prolongé par un gigantesque miroir qui reflète la lampe du plafonnier .  Ici,  règne un silence où se mélangent les bruits de craquements et de voix sans capacité de discerner les mots. Le paravent en rotin revêtu d'un tissu provençal juste  apposé là est d'une laideur exquise mais il se marrie tellement bien avec l'amphore et son bouquet artificiel. Qui est là ?

3 commentaires:

  1. Euh?! Tu vas m'expliquer qu'est-ce que c'est un "escalier aveugle" :) Je ne sais pas! Je n'ai pas trouvé de réponse. Et dis-moi, là tu ne rêves pas, n'est-ce pas? Ça ressemble à un rêve ... Quelqu'un t'a répondu, ou tu attends toujours? Le mystère reste entier! Tu nous raconteras la suite!

    J'aime beaucoup ta photo de profil! Tu devrais la placer en haut pour qu'on te salue en arrivant: BONJOUR Yann!

    RépondreSupprimer
  2. Un escalier aveugle c'est comme un couloir aveugle ou un WC.. C'est un lieu dépourvu d'éclairage extérieur. (fenêtre). Et non je ne rêve pas 😜
    À bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Yann pour ton l'explication. Je suis contente d'avoir appris le sens de cette expression :)

      Supprimer