dimanche 1 mai 2016

Sur le Chemin de Jacques
je passe après toi
et avant les autres
à vélo



  
De ce Chemin de Silence
je t'embrasse
Frère pèlerin  inconnu

***

4 commentaires:

  1. Marcher ou rouler
    sur les traces du pèlerin
    sentir vibrer
    à la mémoire du chemin !

    BIZ !

    RépondreSupprimer
  2. :) Un billet qui me parle ;)
    Bonne semaine , Yann !
    Bises
    Sacha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :-D toi, quand tu passes ici... C'est toujours un plaisir..
      (Ce qui ne veut pas dire que pour les autres ça ne l'est pas..) bizzz

      Supprimer