mercredi 30 juillet 2014

 
*
Douceur sous bois
charme estivale-
rencontre inattendue
*
Sentier des rochers
Au pied d'un vieux chêne
un banc essoufflé
*
A 5,
 3 pas emboîtés  
et nous voilà   7 
*


1 commentaire: