jeudi 18 juillet 2013

 Silence rompu
la rue déserte
passe l'orage
------

7 commentaires:

  1. On sent bien toute la puissance d'un orage...tout comme ceux qui nous traversent...

    :-)))

    RépondreSupprimer
  2. Entre tes mots l'orage prend forme !
    Bon weekend Yann
    Bises
    Sacha

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup cette rue qui laisse passer l'orage comme à travers un tamis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme un tamis. Belle expression . Bienvenue Monique !!

      Supprimer
  4. le soleil tombe en grosses gouttes
    frappent les pavés
    pour les faire briller

    écoute le silence trempé
    bon dimanche Yann

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette image des pavés mouillés me renvoie en Italie .
      Douces pluies d'eau chaude des les coursives .
      Le pas se faisait entendre dans ces passages étroits.
      Comme tes venues qui ne me laissent jamais froid .
      Merci Marty. Bon dimanche à toi

      Supprimer